LES IMMORTELS DE TASMANIE

AUSTRALIE

Réalisé par Pierre-Marie HUBERT

Document-Terre a aimé.

Au départ le pays intrigue. Mais vu par les yeux de Francis Hallé, il prend une dimension supplémentaire. L’ ethno-botaniste n’a pas son pareil pour nous communiquer sa passion. Une belle aventure qui ne manque pas de piquant.

En 1800, Bonaparte lance une grande expédition vers les Terres Australes encore mal connues, sous le commandement de Nicolas Baudin. Deux cents hommes, dont une quarantaine de scientifiques et plusieurs dessinateurs, s’embarquent sur deux navires pour un voyage risqué de plusieurs années. Le but officiel est de développer les connaissances scientifiques et cartographiques de ce que l’on appelle alors “la Nouvelle Hollande” et la “Terre de Van Diemen”, respectivement l’Australie et la Tasmanie.

Pour le botaniste Francis Hallé, parcourir à pied, plus de deux siècles plus tard,  ces mêmes espaces, revient à se plonger avec la même passion scientifique et un talent graphique similaire,  dans l’observation d’une nature fascinante et parfois même immortelle.

C’est en effet une plante particulière, la Lomatia Tasmanica, dont la seule colonie connue au monde se trouve en Tasmanie, qui entraînera les deux hommes dans cette lointaine et passionnante quête végétale. En kayak, l’équipe atteint l’endroit précis où survit la plante, et ce  depuis 43 000 ans !